Quelles sont les vertus du Panchakarma de l’Ayurveda ?

Publié le : 17 février 20223 mins de lecture

Le panchakarma est un traitement ayurvédique visant à rétablir l’équilibre du corps et à le purifier en profondeur. Il se déroule en cinq étapes. Les personnes souffrant de stress et de maladies chroniques peuvent être soignées par ce moyen. Ce traitement a de nombreuses vertus. Si vous souhaitez en savoir plus sur ce processus de purification et de réjuvénation, ce guide vous fournira toutes les informations dont vous avez besoin.

La purification du corps !

L’une des premières vertus d’un traitement ayurvédique tel que le Panchakarma est de purifier l’ensemble du corps en lui permettant d’expulser les différentes toxines accumulées au fil du temps. Ce traitement est très difficile. C’est pourquoi il ne peut être appliqué aux enfants, aux personnes affaiblies souffrant de maladies graves ou aux personnes trop âgées. Chacune des cinq étapes de ce traitement porte un nom. La première est « Vamana » ou thérapie émétique, suivie de « Virechana » ou purgation, puis de « Nasya » ou traitement nasal. Ensuite, il y a le « Anuvasana basti » ou lavement d’huile et enfin le « Niruha basti » ou lavement de décoction qui conclut le Panchakarma.

L’équilibre et le bien-être !

Il est important de bien se nourrir et de mener un mode de vie sain lorsqu’on suit le Panchakarma afin de pouvoir supporter toutes les étapes. L’élimination des toxines dans le corps exige des sacrifices. Il ne faut pas consommer de sel, de sucre ou d’épices piquantes pendant les semaines de traitement. En outre, les boissons telles que le thé ou le café doivent être évitées. En suivant le régime strict qui est imposé, le corps va subir de profonds changements internes et externes. Il est donc important de se préparer physiquement et mentalement. Ce processus permettra par la suite de rééquilibrer l’alimentation du patient dans son ensemble, ce qui est bénéfique pour son bien-être.

Une meilleure santé !

Une fois les cinq étapes du Panchakarma accomplies, les « doshas », qui sont les trois paramètres essentiels de l’Ayurveda, sont alors reliés de la bonne manière. Cela permet une amélioration significative de la santé de la personne sous tous ses aspects. En effet, le « vata » qui correspond à la motricité est ensuite coordonné avec le principe « pitta » qui se réfère à la capacité d’absorption et de digestion des aliments. Puis, ceux-ci sont coordonnés avec le principe « kapha » qui coïncide avec la préservation de l’organisme. Celui-ci est alors renforcé et est capable de contrer les différents maux qui peuvent survenir dans le futur.

Plan du site